La Nihon Karate Kyokai (日本空手協会) ou Japan Karate Association (JKA) est fondée en novembre 1948. Dès 1956, elle met sur pied son fameux programme de formation d’instructeurs professionnels. Le 26 avril 1957, le maître Funakoshi Gichin décède. Le 20 octobre de la même année, la JKA organise à Tokyo le tout premier tournoi de Karate.

Après la disparition du maître, Nakayama Masatoshi sensei devient, le 10 avril 1958, l’instructeur en chef de la JKA. Dès lors, celle-ci connaît un développement considérable. Des experts tels que Nishiyama, Kanazawa, Shirai ou Enoeda vont s’expatrier pour enseigner et promouvoir leur art sur tous les continents… Kase sensei s’installe en France et y restera jusqu’à sa mort, en 2004.

La JKA devient la plus importante et la plus prestigieuse organisation mondiale de Karate, et la référence technique pour tous les pratiquants du Shotokan. Maître Nakayama meurt le 15 avril 1987.

En 1991, Sugiura Motokuni sensei devient le nouvel instructeur en chef. Le 19 mai 2001, un nouveau dojo central est inauguré à Iidabashi, au coeur de Tokyo. Au printemps 2010, Ueki Masaaki sensei est désigné par ses pairs pour succéder à Sugiura sensei.

Déjà reconnue depuis 1957 par le Ministère de l’Éducation, la JKA a été déclarée d’utilité publique le 1er avril 2012 (Koeki Shadan Hojin — 公益社団法人).

En savoir plus